Envoi du satellite Taranis en orbite_des données pour Openradiation

Le satellite Taranis sera lancé en orbite depuis la base spatiale de Kourou dans la nuit du 16 au 17 novembre 2020.

Pilotée par le CNES, la mission vise à mieux comprendre certains phénomènes lumineux transitoires et radiatifs observés au-dessus des orages (elfes, sprites, jets bleus, « terrestrial gamma flash » (TGF)...) et durera quatre ans environ.

Pour compléter la mission Taranis, des projets pédagogiques impliquent les jeunes et plus largement les citoyens dans l'observation scientifique depuis le sol (projet Belisma) et en vol (projet cosmic on air).  

Le projet Belisama met à disposition des équipes enseignantes, des spectromètres gamma spécialement conçus pour la mesure des flashs X émis dans les orages et ainsi permettre à des lycéens d’analyser les données collectées et éventuellement d’étudier les corrélations avec les données de Taranis. Un rapprochement avec le projet de science citoyenne OpenRadiation est en cours visant à un partage plus large des données Belisama en utilisant la plateforme de partage de données d’OpenRadiation.

Le projet Cosmic on air vise à collecter les données de débit de dose mesurées par les passagers à bord des avions de ligne (à l’aide la plateforme OpenRadiation). Ce projet, en plus du rayonnement cosmique, a notamment pour objectif de mettre à disposition les données relatives aux phénomènes radiatives sporadiques qui peuvent générer une irradiation supplémentaire tels que les éruptions solaires et les TGF.

Pour plus d'infos sur la mission Taranis :

https://www.centre-sciences.org/ressources/mission-taranis-developpement...

http://www.cnrs.fr/fr/percer-le-secret-de-certains-phenomenes-associes-a...

https://www.cea.fr/presse/Pages/actualites-communiques/sciences-de-la-ma...